Vous êtes ici: Accueil >Plomberie>Traitement de l'eau

Traitement de l'eau potable

Définition d’une eau potable :

Pour qu’une eau soit potable (propre à la consommation), elle doit répondre à des normes de qualité. Ces normes s'appuient sur des travaux médicaux établissant les "doses maximales admissibles" (quantités de substances qu'un individu peut absorber sans risque, tous les jours de sa vie, avec une marge de sécurité confortable).

Contrôle :

C’est le ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées, par l'intermédiaire des Directions Départementales des Affaires Sanitaires et Sociales qui assure le contrôle de la qualité des eaux d'alimentation.
Ce contrôle est indépendant de l'autosurveillance exercée par les distributeurs, qu’ils soient privés ou publics.
La nature et la fréquence des analyses réalisées, sont fixées par arrêté préfectoral.

Les normes :

Elles sont réparties en sept groupes :
1 paramètres organoleptiques : transparence, couleur, odeur, et saveur
2 paramètres physico-chimiques : pH, température, concentrations en minéraux, conductivité, - "substances indésirables" (nitrates, fluor...)
3 "substances toxiques" : plomb, chrome...
4 paramètres micro biologiques : bactéries nuisibles (coliformes les streptocoques fécaux, ...)
5 pesticides et produits apparentés,
6 paramètres concernant les eaux adoucies livrées à la consommation humaine.
7 Les paramètres relatifs aux substances indésirables : substances tolérées en très faible quantité pouvant avant une incidence sur la santé sans provoquer de désagréments à court termes.

Les chiffres

Paramètres phisico-chimiques
Paramètres Normes Européennes
Aluminium (Al 3+) en mgr/L max 0.2
Chlorures (CI -) en mgr/L max 200
Magnésium (Mg 2+) en mgr/L max 50
pH de 6.5 à 9
Potassium (K=) en mgr/L max 12
Sodium (Na+) en mgr/L max 150
Sulfates (S O-) en mgr max 250

Substances toxiques
Paramètres Normes Européennes
Arsenic (As) en µgr/L max 10
Cadmium (Cd 2+) en µgr/L max 5
Chrome soluble (Cr) en µgr/L max 50
Cyanures (Cn -) en mgr/L max 0.05
Mercure (Hg) en µgr/L max 1
Nickel (Ni) en µgr/L max 50
Phosphore (P) en mgr/L max 5
Plomb 5Pb) en µgr/L max 50

Substances indésirables
Paramètres Normes Européennes
Ammonium (NH4+) en mgr/L max 0.5
Argent (Ag +) en µgr/L max 10
Cuivre soluble (Cu) en mgr/L max 1
Fer soluble (Fe) en mgr/L max 0.2
Fluorures (F -) en mgr/L max 1.5
Manganèse (Mn) en mgr/L max 0.05
Nitrates (NO 3-) en mgr/L max 50
Nitrites (NO 2-) en mgr/L max 0.1
Oxydabilité (O2 au KMn04) en mgr/L max 5
Zinc (Zn 2+) en mgr/L max 5

L’information :

Les résultats des analyses doivent être rendus publics par affichage dans les mairies et sont disponibles auprès du service des eaux de la commune.
Depuis 2001 pour toutes les communes, la DDASS rédige une synthèse, jointe à la facture d'eau, sur la qualité des eaux distribuées l'année précédente.

Amélioration de la qualité de l’eau :

Les différents procédés :

Plusieurs procédés de traitement sont à votre disposition pour rendre l’eau de votre installation de meilleure qualité : la filtration, la purification par osmose inverse, la stérilisation ultra violet, l’électromagnétisation, ainsi que différents types d’adoucisseurs,...

Conseils :

Avant même l’installation d’un quelconque système pour améliorer la qualité de votre eau, quelques règles de bon sens sont à retenir :
-si votre installation comporte des canalisations en plomb, laissez couler quelques litres d'eau avant de la boire quand elle a stagné quelques heures dans les tuyaux. Mieux vaut dans ce cas, consommer de l'eau conditionnée en bouteilles.
-si vous n’avez pas utilisé votre robinet depuis plusieurs heures, laisser couler l’équivalent d’un verre d’eau avant de la boire pour permettre au robinet de se vidanger. Cela évitera d’ingérer des particules indésirables.
-si vous avez été absent depuis plusieurs jours, laisser couler une quantité d’eau, correspondant à celle contenue dans les tuyauteries comprises entre votre compteur et votre robinet.

NOTA BENE :

Si votre installation comporte un adoucisseur soyez vigilant, certains types de ces appareils ne doivent concerner que le réseau d'eau chaude, si vous souhaitez continuer à consommer l'eau froide.

haut
Haut de page

 

Conseils-Infos-Bâtiment
Dernière modification le 09/06/2011 à 16:12
SOS-Planete, le site de l'association Terre sacrée, parce qu'on la massacre !

© Conseils infos batiment 2004-2016. Tous droits réservés. / .Site réalisé par EXPANSITE : siège social Menton 06 Alpes Maritimes
Mentions légales - Partenaires - Sites privilégiés