Vous êtes ici : Accueil >Ventilation>Humidité

L’humidité dans votre habitat

Origines, Dégâts, Prévention, Traitements, Diagnostics, Experts, Conseils.

Origines :

Les origines d’un excès d’humidité dans votre habitation sont variées :

• les fuites provenant de l’extérieur
c’est souvent l’eau de pluie qui pénètre dans la maison par le toit ou un ruissellement sur les façades.

• les fuites intérieures
les appareils électroménagers, les canalisations d’apport et d ‘évacuation d’eau sont parfois défectueux.

• Par capillarité
l’eau remonte à l’intérieur des murs en utilisant les matériaux de construction comme transporteurs. Les manifestations de l’humidité sont situées alors dans la partie basse des pièces en rez-de-chaussée (a fortiori enterrées), entre 0 et 1m. du sol (environ).

• Par stagnation de vapeur d’eau
(salle d’eau, cuisine, chambre, lingerie, lavage des sols,…) si une grande quantité de vapeur d’eau est produite dans une pièce cela entraînera une condensation venant aggraver le bilan humidité de votre habitation. Il faut alors aérer naturellement ou mécaniquement vos pièces (par notre respiration, nous produisons entre 3 et 5 litres de vapeur d’eau par jour et par personne).

• Par condensation
cette vapeur d’eau contenue dans l’air se transforme en eau quand la température de l’air baisse pour atteindre le point de rosée.
1m. cube d’air à 0°C contient 4g de vapeur d’eau et 16 g à 20°C.

Et puis, il y a des causes contre lesquelles on ne peut pas grand-chose, comme par exemple, la situation et l’exposition de votre habitation.
Préférer pour votre construction, des expositions SUD et/ou Ouest car le soleil est plus efficace que sur les versants Nord et Est (le soleil du matin est moins chaud, donc assèche moins l’atmosphère).

Dégâts :

Sur vous-même
altération de votre bonne santé par dégradation de la qualité de l’air ambiant, et chez les personnes sensibles, des maladies liées à l’O.R.L.(otite, sinusite,…), ou aux voies repiratoires bronchites asthmes, …

Sur votre intérieur
décollage des peintures, papiers peints ou / et des enduits, moisissures, tâches sur de multiples supports, salpêtre, décollement des papiers peints et enduits, mauvaises odeurs, …

Prévention :

•Lors d’une construction de maison individuelle, il est important de prêter une attention particulière aux dispositifs d’étanchéité afin d’éviter les risques d’humidité par infiltration ou capillarité.
•La meilleure des préventions est une bonne aération quotidienne de vos locaux d’habitation (5 minutes suffisent), elle a en outre d’autres effets positifs sur la qualité de l’air que vous respirez (débarras de bons nombre de polluants).
•Ne pas obstruer les grilles d’aération, en réaliser dans chaque pièce si possible.
L’installation d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) est aujourd’hui bien souvent un élément suffisant pour ne pas rencontrer de problème même dans les situations à risques.

Création de champignons par manque de ventilation.

Traitements :

Vous devez bien sûr, traiter le problème en fonction de son origine, réalisez l'étanchéité de la toiture, des conduits de cheminées, des vérandas...
Colmatez les fissures à l’aide de produits spécifiques. Les professionnels disposent aujourd’hui de produits performants pour lutter efficacement contre ces sources importantes d’humidité.

Après le traitement de la source si l’humidité résiduelle est encore trop importante, l’installation d’une VMC s’impose. Vous pouvez également vous doter de produits hydrophiles à base de chlorure de calcium pour piéger l’humidité.
Si les problèmes persistent, les extracteurs motorisés pourront vous apporter une amélioration certaine.

Moins lourdes sont les solutions utilisant des produits hydrofuges afin de repousser l’humidité vers l’extérieur de la pièce (ils l’empêchent de pénétrer), elles sont également utilisées dans les cas de capillarité (injection de produits spécifiques dans les murs).


Une bonne isolation thermique permettra d’éviter une condensation excessive qui se réalise dans un air chaud mis en contact avec un élément froid (mur donnant sur l’extérieur…)
Un double vitrage réduira ainsi la condensation aux fenêtres.
La rapidité sera votre alliée, plus vous agirez rapidement plus vos interventions seront minimes et efficaces.

Ne laissez pas trainer un problème d’humidité !

Diagnostics / Experts :

Enfin pour plus de précisions sachez que des experts dotés de matériels spécifiques peuvent établir des diagnostics complets sur les origines de l’excès d’humidité chez vous.

Des spécialistes agissent sur : les murs, dans les caves, la condensation, les moisissures, les champignons, le salpêtre, les mousses, … en utilisant des produits spécifiques et adaptés à votre situation.

Conseils :

•Pensez à aérer quotidiennement, 5 minutes suffisent, vous y gagnerez beaucoup en qualité de l’air.
•Ne négligez pas les aérations à chaque fenêtre pour permettre l'entrée d'air recyclé par la VMC.
•Ne vous privez pas d’une VMC l’amélioration obtenue (confort et qualité) est sans commune mesure avec l’investissement financier (encore raisonnable).
•Agissez au plus vite, vous y avez tout intérêt (ampleur des dégâts et efficacité des intervention).

haut
Haut de page

 

Conseils-Infos-Bâtiment
Derničre modification le 09/06/2011 ŕ 16:13

© Conseils infos batiment 2004-2014. Tous droits réservés. / .Site réalisé par EXPANSITE : siège social Menton 06 Alpes Maritimes
Mentions légales - Partenaires - Sites privilégiés